L’APPEL CITOYEN

APPEL  I  SIGNATAIRES  I  COLLECTIF I RÉACTIONS  I S’INFORMERSIGNER

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE LE PLUS RESPONSABLE ? C’EST NOUS !

Notre société est-elle aussi désarmante que nos politiques veulent nous le laisser croire ? Nous, citoyens primaires, devons-nous baisser les armes devant un système politique qui nous paraît irresponsable, opaque, et immoral ? Il est temps de reprendre les armes – mais pas celles que nous croyons, il est temps de faire la (R)évolution – mais pas celle que nous connaissons. Appel aux citoyens pour une politique plus responsable.

appel-citoyen-politique-responsable-bandeau-web

> SIGNEZ L’APPEL <

Je suis primaire, citoyenne lambda.
Je ne suis pas révolutionnaire dans l’âme, même si mon grand-père était résistant déporté lorrain. Comme vous, j’aime les gens, j’aime mon métier, ma famille et mes amis. J’ai un travail qui me passionne. A 35 ans, je suis maman de 2 enfants de 3 et 6 ans et entrepreneuse sociale. Je ne suis pas plus intelligente ni plus bête qu’une autre. Je suis juste primaire (très premier degré). Voilà mon CV de citoyenne lambda. Mais comme 99% des français, je suis exaspérée par la politique actuelle. Et avant de nous écraser comme des crêpes, je vous adresse cette joyeuse tribune : mon avis de décès citoyen.

Appel à ceux de l’ombre qui agissent sur le terrain, dans nos régions, vous, acteurs de changement : associations, fondations, entrepreneurs sociaux, entrepreneurs d’avenir.

Quand la vision manque, le peuple meurt !
Il est curieux d’observer à quel point le décalage est grand entre la perception que nous avons de notre société et celle qu’en ont les politiques. Le fossé, admettons-le, est immense. Jamais la rupture n’aura été aussi forte entre politique & société. Jamais les citoyens n’ont été si méfiants vis-à-vis de la politique. Manifestement, cela fait longtemps qu’on ne nous demande plus notre avis. 89 % des Français estiment que les politiques ne se préoccupent pas de nous, mais d’abord d’eux, selon le 6e baromètre de la confiance du Cevipof publié en janvier 2015. Et le taux de confiance envers les politiques est catastrophique : 9% de confiance. Quand la vision manque, le peuple meurt ! Nous devons reprendre confiance et reconstruire à grande échelle notre pays.

gouvernement provisoire

Parce qu’il n’y a pas de petite (R)évolution !
Et pourtant, face à cette politique en panne, il n’y a jamais eu autant d’initiatives citoyennes. Des milliers d’acteurs silencieux agissent au quotidien partout en France : associations, fondations, coopératives, initiatives hybrides, maisons de retraite associatives, jardins bio partagés, énergies nouvelles, éducation positive, reforestation, déplacements écolo, entreprises sociales, numérique solidaire, bref, des milliers, ils sont partout mais qu’on ne voit pas. Jamais autant de personnalités n’ont été prêtes à défendre un autre modèle de société. Regardez autour de vous : le bien et le bon ont de l’avenir !
osonslesbonnesrevolutions
Pour une politique plus durable et plus responsable.
Réapprenons à marcher, peut-être moins vite, certes, mais mieux. Réapprenons à penser, peut-être moins grand, mais plus pertinent, réapprenons à vivre, moins fort, mais plus intelligemment. Faire plus lentement mais durablement.

Pour une VI République

Aujourd’hui, je lance un appel citoyen
Je lance aujourd’hui un appel aux citoyens : intellectuels, scientifiques, chercheurs & universitaires, entrepreneurs & salariés, étudiants, syndicalistes,  militants associatifs, retraités, demandeurs d’emploi, artistes, entreprises  : Exigeons fermement de nos politiques qu’ils s’engagent à mener  une politique socialement responsable qui garantisse : transparence, intégrité, éthique mais aussi, performance, innovations et surtout audace.

Pour une prise en compte du vote blanc

Faire du bien et le faire bien.
Vous et moi avons une vraie responsabilité : celle de faire changer la société. Car j’en suis convaincue, pas de politique socialement responsable demain sans citoyens responsables aujourd’hui. Ma démarche est apartisane mais hautement politique, je ne suis d’aucun parti, sinon celui qui nous fait du bien et qui le fait bien.

emploi éducation logement environnement alimentation industrie entreprise famille handicap travail santé

Faire le premier pas : ça commence par vous.
En 2017, il n’y aura pas d’élections responsables, s’il n’y a pas d’électeurs responsables. La politique, la vraie, commence par le Président de la République le plus puissant : NOUS !

Parce que l’essentiel réside dans l’invisible. Rejoignez-moi en MP sur Facebook

Tribune (vraiment) libre
de Julie SCHWARZ, citoyenne Lambda
19 octobre 2016

> SIGNEZ L’APPEL <

julie-schwarz-panoramique

@ Crédit Photo : Brian DUHALGOUET/2016

Julie Schwarz – Entrepreneuse sociale de 35 ans vivant à Nogent-sur-Marne, maman de 2 enfants, après des études de Lettres Modernes à la Sorbonne Nouvelle, puis un Master au Celsa, Julie Schwarz  rejoint France Active, réseau de finance solidaire au service de l’emploi, en tant que Responsable Communication.  En 2006, elle participe au lancement du Manifeste de l’Economie Solidaire paru dans Le Monde, aux côtés de Martin Hirsch, Edmond Maire et de Christian Sautter. En 2009, elle fonde Econovia, agence conseil en communication spécialisée dans l’Economie Sociale et Solidaire, la RSE et le Développement Durable.  De 2009 à 2012, elle conçoit la campagne du Mois de l’Economie Sociale et Solidaire qui réunit chaque année en Novembre plus de 2000 évènements en France pour promouvoir une économie plus solidaire. En 2012, elle co-fonde avec l’EMI (Ecole des Métiers de l’information), la 1ère formation en France de Responsable Communication Ethique, Sociale et Solidaire et intervient aujourd’hui à l’Université et en école (Celsa, Skema).  En 10 ans, Julie Schwarz a accompagné une centaine d’organisations (associations, fondations, coopératives, mutuelles, entreprises sociales) dans l’élaboration de leur stratégie de communication, en intégrant des principes de communication responsable. Elle s’apprête également à défendre le livre de son grand père qui était résistant-déporté à Buchenwald à paraître en 2017 aux Editions François Bourin.  Le 22 octobre 2016, elle lance l’appel citoyen pour une politique plus responsable sur Facebook : 100 citoyens sont appelés à signer et à diffuser l’appel.